Le site d'informations sur Bourges et Département du Cher

accueil
  • Sorama Ford Bourges 2
  • Flunch Bourges 1
  • Feuillette Bourges 12
  • Le Wake Up Bourges
  • Boutique Morin Bourges 12
  • Rouge Passion Bourges 5
  • Maisons Dona Bourges 4
  • DV Energie Bourges
  • Le Grand Cirque Medrano Bourges
  • Sushi Shop Bourges 9
  • Visionalis Bourges
  • La Boucherie Restaurant Bourges
  • Fedebon Bourges
  • Body Minute Bourges 10
  • Cuisines Yohann Daza Bourges 10
  • Ledoux Karting Warm Up Bourges 5
  • Banque Nuger Bourges 1
  • KFC Bourges 2
  • Prely Montres Bourges 3
  • Onet Propreté et Services Bourges 1
  • Harmonie Mutuelle Bourges 1
  • Proxiserve Bourges 7
  • Centre Formation Beauty School Bourges 10
  • Blasquez Bourges 3
  • Carrosserie Lafay Bourges 4
  • CFA Bourges
  • Mehun Espaces Verts Bourges 4
  • Transaxia Bourges 6
  • GTB Bourges 2
  • Générale Automobile Bourges
  • Demeures Régionales Bourges 4
  • V and B Bourges
  • Tessiot Demenagement
  • Les Gentlemen du Demenagement Bourges 6
  • Lumières du Danjon Bourges 10
  • SCE Horticole Dubois Bourges 12
  • AggloBus STU Bourges
O2com Bourges 3Bieres de Pays Bourges 6Garage des Stuarts 12

SPECTACLES

RETOUR

kouples

Du Mardi 30 Janvier 2018 au Mercredi 31 Janvier 2018 - Bourges
kouples

MUSIQUE / OPÉRA - DÈS 12 ANS

A 20h à l'Auditorium

Cartes MCB°
9€ et 15€
Hors cartes MCB°
de 12€ à 26€

Une trilogie conjugale lyrique et loufoque sur les aléas et l'érosion du il-et-elle sousmis à une société consumériste envahissante.

Avec malice, le metteur en scène et décorateur Stephan Grögler propose une parodie à voir et à entendre en associant le répertoire de l’opéra traditionnel à l’art contemporain.

Il fomente la rencontre de trois minis?opéras de la fin du XIXe et du XXe siècles pour soprane et baryton : Le Téléphone de l’américain Gian Carlo Menotti, Aller?Retour de l’allemand Paul Hindemith et Le Secret de Suzanne de l’italien Ermanno Wolf?Ferrari ; trois pépites musicales qui ont en commun de décaler et détourner les modèles classiques de l’opéra italien. Ces trois compositeurs se moquent des difficultés du couple bourgeois, façon comédie musicale pour le premier, rythmique, voire mécanique pour le deuxième et « à?la?façon?de » Puccini et Verdi pour le troisième. Stephan Grögler confie le soin au compositeur Alexandros Markéas d’inventer des interludes et pop?up musicaux pour lier ces petits opéras. Dans un écrin coloré seventies rappelant les univers cosmiques de Courrèges et Paco Rabanne, les images, les sons, la musique et les films se répondent en un dialogue serré.

Une farce parodique des grands drames lyriques à déguster sans modération.